L’orthodontie

Spécialité dentaire permettant la correction des mauvais positionnements des dents  et des malocclusions, l’orthodontie a pour complément l’Orthopédie Dento-Faciale (ODT) qui permet de prévenir ou de corriger les difformités des mâchoires (maxillaires et mandibule) sans intervention chirurgicale. L’orthodontie et l’ODT par le bais de traitements appropriés permettent la résorption de problèmes de santé liés à des troubles des fonctions de la mastication , de la phonation, de la sudation, de la respiration et de la déglutition.

Les traitements orthodontiques chez l’enfant

Les différents âges de l’enfance et de l’adolescence déterminent pour partie le type de traitement orthodontique ou orthopédique dento-facial qui sont nécessaires pour résorber les mauvais positionnements des dents, les malocclusions, les problèmes de taille et de posture des mâchoires… Dès l’âge de quatre ans l’enfant peuvent recevoir un traitement orthopédique pour résorber les problèmes de mal positionnement de dents via le déplacement complet (couronne et racine dentaire) des dents mal positionnées. Mais c’est principalement à partir de 7 ans que des traitements peut être réalisés chez l’enfant pour corriger des problèmes d’anomalie du développement des mâchoires (croissance excessive ou déficiente), de déséquilibre entre les maxillaires et la mandibule, déformation du palais et non alignement des dents supérieures et des dents inférieures. A partir de 11 ans avec l’implantation des dents définitives sur l’arcade dentaire, les traitements orthodontiques permettant l’alignement définitif des dents avec des appareillages dédiés, le repositionnement de dents en rotation ou la correction des problèmes de décalage entre les mâchoires grâce à leur croissance.

Les traitements orthodontiques chez l’adulte

Après l’adolescence les traitements orthodontiques peuvent être réalisés pour une question d’esthétique (alignement des dents mal positionnées) , mais le plus souvent il s’agit de remédier à des troubles de l’occlusion (chevauchement des mâchoires, surocclusion, sus-coclusion…).  Alors que chez l’enfant les traitements en orthodontie sont le plus souvent réalisés au moyen d’appareillages orthodontiques fixes, amovibles ou semi-amovibles, chez l’adulte et pour les traitements lourds en Orthopédie Dento-Faciale sont utilisé des utilisés des ancrages osseux à base de mini-vis et de plaques d’ancrage. Enfin chez les adultes étant donné que la croissance il l’est plus possible de modifier la posture ou la taille des mâchoires par traitement orthopédique dento-facial, une opération de chirurgie maxillo-faciale est nécessaire.