Nous vous remercions de votre visite sur notre site internet.
Ce site est exclusivement réservé aux professionnels de santé.

Une professionnelle de santé en train de travailler

Je suis un·e professionnel·le de santé

Un patient est au téléphone

Je souhaite accéder au site "patient"

Transferts et Analogue In-Kone®

Banner-Gamme InKone PRIMO & UNIVERSAL

Transferts d’empreinte sur implants In-Kone®

Transfert Pick-Up sans vis

Le transfert Pick-Up à ciel fermé s’utilise sans vis. Il existe en version longue et courte. Simplement clipsé dans l’implant, il est prélevé en même temps que l’empreinte une fois que le matériau a durci. Cette technique reprend la maniabilité de la technique pop-up, sans avoir à procéder au repositionnement du transfert dans l’intrados de l’empreinte, source potentielle d’imprécision.

Technique Pick-up à ciel ouvert 

Transferts pick-up de la gamme In-Kone®

Les transferts Pick-Up à ciel ouvert s’utilisent avec des vis longues qui permettent de bloquer les transferts pendant la prise d’empreinte. Ils existent en version longue et courte. Il sont vissés sur les implants à l’aide des tournevis hexagonaux ou du tournevis à friction. La technique Pick-up vissée, qui est extrêmement précise, est disponible en prise d’empreinte directe implant et prise d’empreinte sur piliers coniques.

TRANSFERTS NUMERIQUES 2 EN 1

Transferts numériques pour Système Implantaire In-Kone®

Les transferts numériques Global D sont utilisables avec les caméras intrabuccales pour la prise d’empreinte optique en bouche et les scanners de table pour la numérisation des modèles en plâtre au laboratoire. lls sont en titane anodisé et peuvent être généralement utilisés sans poudrage. Véritablement universels, les transferts numériques s’utilisent pour l’ensemble de nos solutions CAD/CAM. Les interfaces sont intégrées dans les principaux logiciels de CAO référents.

Nos bibliothèques sont disponibles sur simple demande.

"Le Pick-up sans vis... au début j'étais sceptique, aujourd'hui je ne pourrais plus revenir en arrière."

Dr. D (38) - Chirurgien Dentiste

Ceci peut vous intéresser